Sélectionner une page

Bonne Année, Bonne santé !

Des souhaits que l’on s’adresse chaque année mais qui disent ce désir du bien que l’on souhaite les uns aux autres. N’est-ce pas le premier pas de la fraternité.

Le bien que l’on désire pour l’autre c’est qu’il aille au mieux, grandisse et soit heureux. Ce désir, c’est, je crois, le désir de Dieu pour chacun de nous.

Le miracle de Cana en est un signe. Dieu veut le bien de l’homme.

Marie a son rôle dans ce projet. Elle est présente à la fête, voit le besoin, elle donne confiance même dans la difficulté : « faites tout ce qu’il vous dira ». Elle ne règle pas tout elle-même, mais oriente vers « celui qui peut tout. »

Dans notre vie, avec nos frères, il y a la joie du partage mais on voit aussi les besoins de l’autre, ses manques. Et tous, nous aurons besoin de courage pour ne pas baisser les bras, soutenir nos frères avec la confiance que Dieu nous aidera.

Dans L’Eglise, dans la paroisse il y a de multiples occasions de vivre la communion, la mission, et d’y participer joyeusement chacun à sa manière. Bien sûr des difficultés surgiront mais nous pouvons, comme Marie, trouver les ressources de la foi, des sacrements, pour affronter ces difficultés et continuer à avancer.

Nous y arriverons d’autant mieux que nous accepterons de « marcher ensemble » et c’est le sens du « synode », réflexion dans laquelle le Pape François a engagé toute l’Eglise. Car, alors, nous nous soutiendrons mutuellement, et avec l’aide de l’Esprit Saint nous contribuerons à faire l’Eglise plus belle.

Dans cette période où la tentation peut être forte de s’isoler, de s’enfermer, restons attentifs à nos frères et à ce que l’Esprit nous suggère : pour sortir de nous-mêmes, oser la fraternité, et participer à ce qui nous est possible.

Nous aurons bientôt la semaine de prière pour l’Unité des chrétiens, du 18 au 25 janvier avec une célébration œcuménique le 23 janvier. Que ce soit une belle occasion d’ouvrir nos esprits et nos cœurs pour faire grandir cette fraternité à la lumière du Christ. Et la « Parole de vie » de ce mois nous donne quelques pistes pour avancer dans ce sens.

Pour notre Paroisse, cette année 2022 sera une année de grands travaux. Après l’accès handicapés maintenant terminé, les salles paroissiales vont être refaites et agrandies.

C’est un beau « chantier ». Confions-le au Seigneur et faisons notre part chacun selon nos moyens pour y contribuer. (Lien lire l’article sur le site des Chantiers du Cardinal : démarrage des travaux à la paroisse St Christophe)

Avec tous mes meilleurs vœux pour 2022.

Père Jacques Cramet

 

En ce début d’année, nous souhaitons adresser un grand merci

à tous nos donateurs au DENIER !

Grâce à vous, la mission d’annonce de l’Évangile de notre paroisse peut continuer.

Si vous avez oublié de faire votre don en 2021, vous pouvez encore faire un chèque à l’ordre de « Association diocésaine de Créteil », daté du 31 décembre 2021 et remis à la paroisse au plus tard le lundi 17 janvier 2022. Vous recevrez votre reçu fiscal vers le 26 janvier 2022 par mail ou mi-février par courrier.

Si l’Église peut tant vous donner,

c’est aussi grâce au Denier.